Beau succès populaire à la Tartine's Race aux Marécottes

La 3e édition de la Tartine's Race aux Marécottes a rencontré un joli succès populaire avec la participation de plus de 150 concurrentes et concurrents réunis dans une ambiance festive.

Le ski-alpinisme reste avant tout une histoire de passion, une histoire d'amitié. Une fois de plus, cela s'est vérifié samedi soir aux Marécottes à l'occasion de la Tartine's Race, 2e manche du Grand Prix Pellissier Sport. Mise sur pied par les organisateurs de l'Alpiniski, cette course verticale contre la montre se court en la mémoire de Françoise Bochatay (dit Tartine), la soeur d'Anne, directrice technique de cette épreuve.

Déjà vainqueur une semaine plus tôt à la Breya, Thomas Terrettaz (22 ans) d'Ayent s'est de nouveau mis en évidence en s'imposant avec plus de 2 minutes d'avance sur son poursuivant, le Français Alain Gillet. Le Belgo-Valaisan Gauthier Masset complète le podium masculin. Chez les dames, Cristina Favre Moretti, toujours au top de sa forme, s'impose aisément devant la Fribourgeoise Nadège Corthésy et Céline Ecoeur du team Pelllissier Sport.

Après cette 2e manche du GPPS, Thomas Terrettaz chez les hommes et Florianne Eigenheer chez les dames sont en tête du classement général provisoire. La prochaine étape se déroule samedi soir à La Tzoumaz, à nouveau sous forme de contre la montre.

Bernard Mayencourt

Kilian

Gagner ce n'est pas terminer à la première place. Ce n'est pas de battre les autres. C'est le dépassement de soi-même. Surmonter son corps, ses limites et ses craintes. Gagner veut dire se dépasser et transformer ses rêves en réalité.

Kilian Jornet, Courir ou Mourir
Advertise - rectangle