Sierre-Zinal: et de 5 pour Kilian Jornet

Phénoménal Kilian! Dans son monde presque irréel, le Catalan remporte la 44e édition de Sierre-Zinal. La Kényanne Lucy Murigi s'impose chez les dames.

L'extra-terrestre Kilian Jornet (2h33'05'') gagne pour la 5e fois sur la course des Cinq 4000. "Je suis vraiment heureux de gagner cette magnifique course", confie dans l'aire d'arrivée le Catalan. Son dauphin, l'Anglais Robbie Simpson, déjà 2e l'an dernier, concède un retard de 14 secondes sur le vainqueur du jour. L'Américain Max King complète le podium. Vainqueur l'an dernier, l'Erythréen Petro Mamu récolte la médaille en chocolat. Le Suisse Matthias Kyburz réalise une fin de course parfaite et prend la 5e place. Il devance son compatriote Stefan Wenk, excellent 6e en 2h37'12''. Il améliore son chrono de l'an dernier de près de 3 minutes. Vainqueur de l'édition 2013, le Neuchâtelois Marc Lauenstein se classe 11e en 2h38'42''. L'Octodurien César Costa prend un bonne 12e place (2e vétéran 1). "Je suis content de ma performance", raconte tout sourire le pensionnaire du BCVs Mount Asics Team. Il termine premier Valaisan avec un chrono de 2h38'48''. Il devance le Zermattios Martin Anthamatten qui réalise son meilleur chrono sur Sierre-Zinal (2h39'28''). Par rapport à 2016, le Haut-Valaisan améliore son temps de près de 10 minutes. Le jeune Neuchâtealois Pascal Buchs, pour sa 1re participation à la course anniviarde, réussit le 17e chrono en 2h41'31''.

Chez les dames, la Kényanne Lucy Murigi s'impose pour la 2e fois après son succès en 2015. Elle signe un chrono de 2h58'39''. L'Allemande Michelle Meier, 1re en 2016, se classe au second rang en 3h05'11. La Française Amandine Ferrato (3h09'42'') monte sur la 3e marche de la caisse. La Française Céline Jeannier, avec un temps de 3h10'50'', occupe la 4e place devant l'Italienne Silvia Rampazzo, 5e en 3h11'16''. Première Suissesse, Elise Chabbey de Carouge/GE, 9e, réussit un chrono de 3h14'11''. Theres Leboeuf d'Aigle prend la 11e place en 3h17'36''. Laurence Yerly-Cattin (3h19'05''), 3e femme 1, termine au 13e rang. Première Valaisanne, Victoria Kreuzer signe le 14e temps en 3h19'51''. 

Les résultats de Sierre-Zinal 2017

Bernard Mayencourt

Kilian

Gagner ce n'est pas terminer à la première place. Ce n'est pas de battre les autres. C'est le dépassement de soi-même. Surmonter son corps, ses limites et ses craintes. Gagner veut dire se dépasser et transformer ses rêves en réalité.

Kilian Jornet, Courir ou Mourir
Advertise - rectangle